Haut de la page

Couple

On s'ennuyait... il y avait des tensions... on a fait le point.

Pourquoi consulter?

Une sexualité, c’est comme un couple, ça se construit.

Panne sexuelle ou libido en déclin, la première chose que je recommande aux couples qui éprouvent des difficultés sur le plan sexuel ou relationnel, c’est d’en discuter avec leur partenaire. Voilà qui peut sembler simple et évident à faire mais qui ne l’est pas toujours, surtout lorsqu’il est question d’intimité. Si cela vous semble ardu, que la communication entre vous n’est pas bonne, ou que la difficulté sexuelle ou relationnelle perdure dans le temps, une sexothérapie peut s’avérer bénéfique.

Il n’est pas facile, voire souvent impossible de percevoir les détails de quelqu’un ou de quelque chose que l’on regarde de très près. À titre de tierce personne, je peux vous aider à voir plus clair dans votre dynamique relationnelle et à y apporter des changements significatifs.

Pour bien comprendre comment je travaille avec les couples, je vous invite à faire l’exercice suivant : imaginez-vous un chemin en pente, couvert de milliers de petites pierres. Symboliquement, votre couple représente l’une de ces pierres. Mon travail de sexologue consiste à agir à titre de levier : en soulevant votre pierre, je lui permets de changer de lieu et de position dans l’espace. Tout comme vous, je ne sais pas quelle direction cette pierre prendra. En venant me consulter, les couples me donnent le mandat d’initier des changements au sein de leur relation, non pas de trancher entre qui a tort ou raison comme le ferait un juge ou un médiateur conjugal. Ma responsabilité première est de faire en sorte que la relation sorte de sa disposition actuelle, bouge, se libère de son ankylose et change.

Or, il arrive que les couples consultent avec un mandat contradictoire : ils veulent que les choses changent, tout en demeurant les mêmes. Le changement fait peur, c’est vrai. Mais si vous songez à consulter, c’est peut-être parce qu’il vous parait maintenant nécessaire. Prenez le temps de réfléchir aux motivations quoi vous poussent à consulter et parlez-en à votre partenaire. Ensemble, vous déciderez d’entamer ou non une démarche et choisirez le type d’aide que vous aimeriez recevoir (thérapie de couple, thérapie individuelle, médiation conjugale ou familiale, etc.).

De façon générale, 3 grandes familles de motifs poussent les couples à consulter (en cliquant sur l’une de ces catégories, vous serez dirigé vers sa page détaillée) :

1- Un mauvais fonctionnement de la sexualité :

Absence ou baisse de libido, difficultés au niveau de l’excitation ou de l’orgasme, douleurs à la pénétration, désirs incompatibles, etc.

2- Des difficultés relationnelles :

Conflits récurrents, changements de vie : maternité, vieillesse, difficulté à communiquer, à s’affirmer ou à s’engager dans la relation, insécurités, etc.

3- Besoin d’une prise de décision quant à l’avenir de la relation.

 

** Questions sur les tarifs? le déroulement des rencontres? etc. Cliquez ici